Seeking awesomeness

Come with me if you want to be awesome!

mariofartwii:

the tragic fate of disney child stars

(via ruinedchildhood)

(Source : priaposts, via geekieshome)

onlylolgifs:

Adorable Sugar Glider Trevor eats orange and falls asleep

(via cassandracaindesiresstuff)

isitscary:

My daughter is blind! She is blind and tiny and helpless and fragile. She cannot help you!

(Source : robert-downey-junior, via themarysue)

jacket-buttons:

I used to laugh so much about this.  Not once in all the movies does a woman die on screen.  

I hope that Jurassic World doesn’t break the canon.

(Source : howimetunclecharlie, via themarysue)

(Source : mahnhattan, via epic-randomness21)

Nicki Minaj - Anaconda

unejeuneidiote:

Suite au tollé qu’il a apparemment provoqué, j’ai regardé le clip de Anaconda (Nicki Minaj) avec mon amoureux. L’occasion pour moi de faire un rapide point sur l’hypersexualisation.

L’hypersexualisation est une chose qu’on impose aux femmes, pour le regard des hommes. Le schéma d’action est le suivant :

SUJET (homme, hommeS, société patriarcale) hypersexualise OBJET (femme, femmeS, représentations féminines) 

C’est assez clair dans ce schéma que les femmes sont très souvent hypersexualisées par : l’industrie cosmétique, l’industrie du cinéma, celle de la musique, pour le plaisir du regard masculin hétérosexuel

Une femme ne peut pas ”s’auto-hypersexualiser”. Elle peut choisir de montrer sa sexualité, son existence en tant qu’être sexuel, ou pas. Mais à partir du moment où elle est à l’origine de ses actions, elle ne peut plus en être l’objet, et donc ne peut plus s’inscrire dans le schéma patriarcal.

Le résultat peut en être le même : une ou des femme-s peu vêtues qui se trémoussent sous le regard masculin.

Mais, dans le cas très particulier du clip de Nicki Minaj, on voit très bien que Nicki est actrice de sa sexualité, notamment lors de la scène de fin quand l’homme sous le regard duquel elle twerke avance la main pour toucher ses fesses et qu’elle le lui interdit d’un geste sec avant de quitter l’écran.

Dans ce clip, Nicki Minaj choisit de montrer sa sexualité, mais ne le fait surtout pas pour le regard masculin. Elle ne participe donc pas à “l’hypersexualisation de la femme” (des femmes, plutôt, donc), puisqu’elle le choisit.

Si le même clip avait été celui d’un artiste masculin, et que Nicki Minaj n’avait été qu’une danseuse, et encore plus l’homme a la fin avait pu lui toucher les fesses, le message que j’ai reçu aurait été bien différent.

Je pense très important de souligner qu’en accusant une femme artiste et maîtresse de ses choix visuels et artistiques, de participer à la société patriarcale, c’est peu ou prou la même chose que de dire qu’une femme qui s’habille en minijupe participe à la culture du viol.

Et supposer qu’elle “montre son cul” parce que c’est vendeur ou parce que ses producteurs savent que c’est vendeur, c’est aussi lui enlever son pouvoir de femme et d’artiste, de faire des choix artistiques (qui peuvent ne pas nous plaire) qui ont sûrement un sens pour elle, pas forcément profond et mystique, mais pas forcément non plus guidés par l’appât du gain - de ses producteuRS, de surcroît. (ce qui la placerait encore dans un rapport sujet-objet où elle ne serait qu’une créature à la merci de ses supérieurs)

Pour finir, super commentaire dans les premiers sous le clip :

Traduction :

"Actuellement mort de rire de tous ces gens qui prouvent l’intérêt de ce clip. Je suppose que s’il y a des femmes comme ça dans des clips d’artistes masculins c’est OK, mais à la seconde où les femmes font ça pour elles-mêmes, c’est considéré comme du porno, et inappoprié !"

(je guess que c’est UN commentateur et ça me fait trop plaisir)

A vous les studios.

Edit : on me fait remarquer qu’il se joue aussi dans le traitement fait aux actions et aux choix de Nicki Minaj le fait qu’elle est noire. J’ai volontairement choisi de ne pas en parler parce que je trouve que ce serait très déplacé de ma part, étant blanche et pas du tout rencardée sur le sujet. Cette dimension ne peut pas être abordée par moi, mais je ne l’oublie pas, seulement je n’ai pas du tout les clefs ni la légitimité de m’exprimer sur le sujet. Si vous avez des liens à ce propos à me recommander je suis toute ouïe :)

(via erkhaly)

weallneedaxanax:

i-am-a-fucking-smurf:

thehipsterlifestyle:

rockpapertheodore:

christina-mcdonald:

Will reblog every, EVERY time.

what a helpful young person

I’ve this like 15 times and I still enjoy this!

i have waited 5 months for this back 

awww

weallneedaxanax:

i-am-a-fucking-smurf:

thehipsterlifestyle:

rockpapertheodore:

christina-mcdonald:

Will reblog every, EVERY time.

what a helpful young person

I’ve this like 15 times and I still enjoy this!

i have waited 5 months for this back 

awww

(via epic-randomness21)

carnivaloftherandom:

glutenfreewaffles:

Ladies of the MCU + Misogyny

"Whatever women do, they must do twice as well as men to be thought half as good. Luckily, this is not difficult." - Charlotte Whitton

AUTO-REBLOGGING FOREVER.

(via raxacoricofallaclitorius)